The Hate U Give, une lutte de plus pour la reconnaissance

« Shine your light. I ain’t name you Starr by accident »* affirme Maverick – Big Mav’- pour consoler sa fille. La bulle de cette jeune afro-américaine de seize ans éclate lorsqu’elle assiste au meurtre de Khalil, son ami d’enfance, par un policier – meurtre face auquel elle s’interdit de rester silencieuse malgré les menaces….

2018 : une année de mots pour guérir nos maux

L’année 2018 vient de s’éteindre. La première face de janvier pointe le bout de son nez. Au chaud sous une couverture, une tasse de breuvage chaud pour se réchauffer les mains et un feu qui crépite peut-être dans l’âtre… L’hiver s’est installé, et vous aussi. Vous vous demandez alors sûrement comment passer ces courtes journées ou…

La vraie vie, la rage à la plume

Une jeune fille de 10 ans. Son frère Gilles, de quatre ans son cadet, et un lotissement hideux. Une maison, un peu plus belle que celles des autres -ils ont une piscine. Et une pièce interdite, réservée aux trophées de chasse de leur père. C’est « la chambre des cadavres ». Dans La vraie vie,…

Ivan et Ivana, le destin contraire de deux étoiles jumelles

« Les Petits Amoureux ». C’est le titre d’un portrait de deux enfants, Ivan et Ivana. Deux jumeaux zygotes de sexe opposé que le sort a liés par un amour incestueux. Le fabuleux et triste destin d’Ivan et Ivana est le dernier roman de Maryse Condé, sorti en 2017. Elle a remporté en octobre dernier…

Les enfants du vide, contre la société de solitude, l’écologie tragique

« Nous sommes les enfants du vide. » C’est de cette affirmation que part Raphaël Glucksmann pour construire son nouveau livre. Les enfants du vide, c’est avant tout le constat et l’explication de l’individualisme latent dans notre société, que Glucksmann appelle société de « solitude ». Le philosophe s’adresse à toute une génération, la sienne, celle des enfants nés…

Appelez-moi Nathan, le parcours d’un « warrior »

Une robe. Pour faire plaisir à maman. Un sac rose, cadeau des grands parents. Les cheveux longs, pour ressembler à une fille. Un parcours du combattant s’impose lorsque la puberté toque à la porte. Appelez-moi Nathan, c’est une bande dessinée sur l’acceptation de soi comme soi, et de l’autre comme il est. Une voix aigüe….